Le THB ne doit surtout pas se rater

Posté par Bruno le 6 novembre 2010

valentinporte.jpg 

Les Toulousains (ici Valentin Porte) sont condamnés à trouver les bonnes solutions, ce soir, en Bretagne./ Photo DDM, Michel Viala

Battus à domicile par Istres mercredi soir (26-31), les Toulousains se déplacent à Cesson-Sévigné avec l’objectif de s’éviter un début de sueurs froides.

Après avoir raté son premier rendez-vous avec le haut du classement, en s’inclinant logiquement contre des Provençaux supérieurs, le THB doit maintenant éviter de s’enliser dans les profondeurs du championnat.

« C’est un match important car c’est un concurrent direct », estime ainsi Anouar Ayed. Un concurrent direct pour le maintien qui n’a toujours pas gagné cette saison (2N, 4D) et qui ne compte pourtant que deux unités de moins que les Toulousains (2V, 4D).

Huitièmes, ces derniers possèdent en effet le même nombre de points que Saint-Cyr, premier non relégable. Une situation comptable qui, en cas de défaite ce soir, pourrait très vite devenir préoccupante.

Une pression certaine que le THB va devoir affronter avec un groupe encore privé de ses tauliers et notamment de son maître à jouer (Andjelkovic) et de son aboyeur (Kabengélé). « Sans eux, la sauce a eu un peu de mal à prendre mercredi soir, il nous a manqué ce leader capable de remonter les autres », reconnaît l’entraîneur Raphaël Geslan.

Toulouse joue déjà gros…

Dans une ambiance hostile et face à une équipe qui reste sur un nul prometteur contre Saint-Raphaël (24-24), Toulouse va clairement passer un test. Et il va falloir répondre présent car mêmes avec ces absences, le septième budget de D1 ne peut pas se permettre de rater ce deuxième rendez-vous consécutif.

Il ne pourra non plus perdre 21 ballons, comme ce fut le cas mercredi soir. En grande souffrance sur attaques placées, le THB ne devra son salut qu’à une défense ultra-agressive, censée récupérer des ballons pour lancer ses mobylettes en contre-attaque (Chelle, Ayed, Porte).

C’était déjà le plan face à Istres, et cela avait été un échec. Raison de plus pour rassurer tout le monde et repartir de l’avant après cinq défaites lors des six derniers matches, coupe de la Ligue incluse.

Histoire, aussi, de ne pas s’infliger un interminable retour en bus (11 heures !) version soupe à la grimace, comme la saison dernière, quand le THB s’était piteusement incliné (18-27) face à une équipe qui, à l’époque non plus, était vierge de tout succès. C’est vrai que c’est long une demi-journée dans un autocar quand on a l’impression de ne plus avancer…

Le groupe.

Kabengélé (péroné), Andjelkovic (genou), Briffe (adducteurs) toujours forfaits.

Présent face à Istres malgré une épaule douloureuse, Lukas Buchta ne fera pas le voyage en Bretagne, car il a toujours de l’appréhension selon Raphaël Geslan, son entraîneur.

C’est le jeune Maxime Gilbert qui le remplace numériquement. Wesley Pardin est maintenu en gardien numéro 2 au détriment de Fabien Arriubergé qui devrait jouer avec l’équipe réserve en N3.

Cesson-Sévigné-Toulouse Handball, ce soir, à 20h45.

Julien Carrère

(source : www.ladepeche.fr/)

Laisser un commentaire

 

SCARABE |
Aérobic Sportive |
coachdav |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog Infos du Bicross Club ...
| jebrach
| Manchester United 08/09