Le rendez-vous raté des Toulousains

Posté par Bruno le 4 novembre 2010

toulouseistres.jpg 

 Les Toulousains sévèrement contrés/ Photo DDM, Michel Viala

Grosse déception pour les Toulousains battus hier soir par Istres.

Le Toulouse Handball a enregistré sa quatrième défaite de la saison, la deuxième consécutive à domicile hier soir face à Istres (26-31). Un revers qui maintient les Toulousains dans la deuxième moitié du classement, la tête plus prés de la charrette que dans les étoiles.

Un vrai frein pour les ambitions des hommes de Raphaël Geslan qui avaient pourtant là une belle occasion de basculer du bon côté. « C’est impossible de gagner un match dans lequel on perd vingt et un ballons» lâchera d’abord dépité l’entraîneur toulousain en référence à la gabegie suicidaire des coéquipiers de Daouda Karaboué.

« Nous avons été incapables de récupérer les ballons en défense pour jouer des montées de balles rapides », ajoutait l’entraîneur. « On savait que l’on aurait du mal en attaque mais le vrai problème c’est que l’on n’a pas respecté les consignes en défense », corroborait Anouar Ayed, le seul à surnager offensivement (8/10).

Amoindri par de nombreuses absences, le THB n’avait pas les armes, hier soir, pour s’opposer à la belle mécanique d’Istres. En souffrance dés le début de la rencontre (1-4, 8′), les Toulousains vont d’abord échapper plusieurs fois au naufrage grâce aux arrêts déterminants de Karaboué, leur ange gardien (16 arrêts au total) qui évitera par trois fois à l’écart de monter à +3 pour Istres.

Dans son sillage et sur un 3-0 initié par Ayed le THB va même brièvement prendre les devants (9-8 et 10-9). Cela ne va durer que quatre minutes. La fin de la mi-temps sera à l’avantage des visiteurs qui mènent 13-12 à la pause et le début du second acte confirmera définitivement les manques toulousains.

Un 4-1 signé Diaw va ainsi ruiner pour de bons leurs espoirs. «C’est le tournant du match », avouait Geslan, obligé de prendre un temps mort devant l’apathie des siens (14-18, 36′). La suite sera un long calvaire ponctué de ces fameuses pertes de balles, à chaque fois exploitées par des provençaux qui s’envolent (18-23, 50′).

Incapables d’inverser la tendance, le THB est proche de la fessée (18-25). « On s’est réveillé à dix minutes de la fin quand tout était perdu, et je pensais que l’on avait corrigé ça », pestait , déçu, Geslan. « C’est une grosse déception mais samedi on joue à Cesson-Sévigné, un concurrent direct pour le maintien et il faut vite se remobiliser car avec ce résultat on reste en galère dans le bas du classement », concluait Anouar Ayed. Pour s’éviter une fin d’année compliquée, on conseille effectivement aux toulousains de ramener quelque chose de Bretagne…

Toulouse 26 – istres 31

Mi-temps : 12-13.

Arbitres : MM.Buy et Pichon

Spectateurs : 900 environ.

Toulouse : Karaboué (cap. 57 minutes, 16 arrêts dt 0/1 pen), Pardin (3 min. 3 arrêts dt 2/4 pen) Celestin (2/4), Celestin (2/4) Porte (3/4), Sessou , Morency (2/5), Moreau (2/8), Van Cauwenberghe (2/2), Ayed (8/10 dt 3/3 pen), Bonilauri , Cham (3/5), Buchta (1/3), Roby (1/3) Passes décisives : 3 Balles perdues : 21

2 min : Van Cauwenberghe (15′), Cham (39′), Moreau (48′)hg

Entraîneur : R. Geslan

Istres : Genty , Lorenzelli (60 minutes, 15 arrêts dt 0/3 pen), Derot , Derbier (5/9 dt 0/1 pen), Cismondo (cap. 1/7), Tobie (1/2), Diaw (10/15 dt 3/3 pen), Keller (3/7), Lis (1/1), Vayre (O/1 pen), Tourraton (3/4), Gomis (1/2), Fleurival (1/1), Boulitf (5/9) Passes décisives : 6 (Keller 2) Balles perdues : 9

2min : Lis (27′), Fleurival (45′, 59′), Cismondo (59′)

Entraîneur : C. Mazel.

Julien Carrère

(source : www.ladepeche.fr/)

Laisser un commentaire

 

SCARABE |
Aérobic Sportive |
coachdav |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog Infos du Bicross Club ...
| jebrach
| Manchester United 08/09