L’adieu aux arènes

Posté par Bruno le 14 mai 2010

Isabelle Wendling Sportissimo Pillaud

Au-delà de la troisième place, le match retour de la petite finale entre Metz et Mios sera le dernier d’Isabelle Wendling devant le public lorrain.

La jeune femme n’est pas du genre à laisser transparaître ses émotions. Isabelle Wendling est plus volontiers dans la retenue. Sûr toutefois que le moment sera spécial.

Pour le compte de la petite finale retour entre Metz et Mios, ce dimanche, la capitaine lorraine jouera le dernier match de sa carrière à domicile. A 39 ans, elle a décidé de raccrocher à la fin de la saison. Et que son équipe, la seule qu’elle ait connue en vingt ans de carrière, se batte pour le bronze après avoir tant récolté l’or, ne la convaincra pas de tenter un ultime pari.

Quinze titres nationaux, quatre coupes de France, six coupes de la Ligue, sans parler des quatre médailles obtenues avec l’équipe de France (l’or et l’argent mondial, deux fois le bronze européen) : c’est à un monument du handball français que le public des arènes s’apprête à rendre hommage.

Les adieux d’Isabelle Wendling seront le temps forts de cette rencontre. Pour le reste, il n’y aura pas de suspense. Metz s’est chargé de le tuer dès le match aller en allant s’imposer en Gironde (26-34) pour la première de Dragan Majstorovic, le successeur de Bertrand François, sur le banc.

Ce dimanche, face à une équipe de Mios qui n’a pas à rougir de sa quatrième place, il sera juste question de se faire plaisir, de penser à la demi-finale de la coupe de France, jeudi prochain à Toulouse, et de rendre hommage à Isa.

Dans l’autre match de classement, celui pour la cinquième place au Parnasse, entre Nîmes et Dijon, il y aura de l’enjeu. Et de l’émotion. De l’enjeu avec une possible qualification européenne pour le cinquième.

Pour l’heure, c’est Dijon qui est en ballottage favorable grâce à sa victoire acquise à domicile (18-14). De l’émotion avec quelques adieux. A Dijon, ce sera la dernière de Ludivine Jacquinot.

A Nîmes, après tant d’années de bons et loyaux services, Nathalie Macra et Jennie Florin joueront également le dernier match de leur carrière. Ce sera aussi la dernière pour Nicky Houba, Linda et Trine Hansen qui ne seront plus Nîmoises la saison prochaine. Tout comme Julie Goïorani et Mariama Signate, d’ailleurs.

Metz, entre «calvaire» et espoir

En assurant, les Messines se sont rassurées

Les Miossaises ont fini par craquer

Le CDB devra se dépouiller

Metz – Mios et Nîmes – Dijon, dimanche 16 mai à 17 heures.

(source : http://lfh.ff-handball.org/)

Laisser un commentaire

 

SCARABE |
Aérobic Sportive |
coachdav |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog Infos du Bicross Club ...
| jebrach
| Manchester United 08/09