Le HBC Nantes fait signer Rock Feliho

Posté par Bruno le 25 avril 2010

rockfelihonouveauhnantais.jpg

Rock Feliho, ici en 2004 lors de sa dernière saison avec Sélestat, s’est engagé avec Nantes. : La Dépêche du Midi

Toulouse – Nantes : 30-27. Alors que les Nantais, diminués par les blessures, se sont inclinés à Toulouse, la saison prochaine se prépare déjà avec l’arrivée de l’arrière-gauche Rock Feliho.

La fin de saison serait-elle si longue que le HBC Nantes a déjà les yeux rivés sur la prochaine ? Toujours est-il que, deux heures après la défaite (30-27) à Toulouse vendredi (la troisième consécutive après Dijon et Saint-Raphaël), le club annonçait la signature de Rock Feliho.

L’arrière-gauche de 27 ans, né au Bénin (un vendredi 13 pour les superstitieux), a été formé à Sélestat, où il a notamment évolué aux côtés de Seufyann Sayad. « J’avais 20 ans quand on s’est connu, raconte le Nantais. Humainement, c’est un bon gars. Sur le terrain, c’est un joueur complet, solide en défense et également en attaque en un contre un. C’est forcément un plus pour Nantes. »

Ancien capitaine de l’équipe de France jeunes, Feliho a découvert, en 2004, la D1 à Villefranche-sur-Saône où il restera deux saisons avant de rejoindre l’Allemagne à Münster puis à Balingen, actuellement à la lutte pour le maintien en Bundesliga. Le club devait rencontrer hier soir Göppingen à l’occasion de la 27e journée.

Après avoir amorcé le dossier des départs (Bruno Souza, Florent Corbin, Thibaut Karsenty ne seront plus nantais la saison prochaine, Mickaël Sincère a un bon de sortie), celui des arrivées a donc commencé. Tout comme le président Gaël Pelletier, Thierry Anti ne souhaitait pas en dire plus avant lundi, jour de la présentation officielle du joueur.

L’entraîneur a préféré revenir sur la défaite des siens à Toulouse, vendredi. « On a joué avec les moyens qu’on avait. Il nous manquait beaucoup de joueurs. Il a fallu s’adapter. On est bien entré dans le match et on menait d’un but à la mi-temps. On a eu un arbitrage plutôt défavorable. Dans ce contexte, difficile d’être performant. En fin de partie, on perd des ballons qui font basculer la rencontre. »

S’il avoue être « déçu du résultat mais pas du comportement courageux de l’équipe », il insiste sur un « arbitrage qui ne nous aide vraiment pas. Est-ce parce que les arbitres estiment que l’on n’a plus rien à jouer dans cette compétition ? »

Justement, les six dernières journées ne vont-elles pas sembler bien longues ? « On sait qu’on ne peut plus jouer le haut du tableau depuis notre défaite à Dijon. Mais, pour moi, même s’il faudrait un concours de circonstances pour que l’on ne soit pas l’an prochain en D1, on n’est pas encore maintenu.

J’aimerais que l’on gagne deux ou trois matches. C’est aussi une question de respect pour nos supporters. Et on avait tellement bien commencé lors de la phase aller, ce serait dommage de gâcher ça sur la phase retour. »

TOULOUSE – NANTES 30-27 (15-16).

TOULOUSE : Arriuberge (1 arrêt sur 8), Pardin (12 sur 32) ; Briffe (6 tirs sur 13), Chelle (1/1), Celestin (1/1), Gaillard (0/1), Porte (6/6), Merz (2/6), Calvel (4/7), Ayed (7/11), Sorhaindo (3/3).

NANTES : Maggaiez (5 arrêts sur 20), Pagès (9 sur 24) ; Sincère (4 tirs sur 11), Sayad (6/10), Mourioux (3/5), Labarre (2/3), Dole (7/8), Haraket (2/6), Vergely (2/2), Karsenty (0/1), Didier (1/1).

(source : www.nantes.maville.com/)

Laisser un commentaire

 

SCARABE |
Aérobic Sportive |
coachdav |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog Infos du Bicross Club ...
| jebrach
| Manchester United 08/09